Veuillez prendre note que les heures d'ouverture de la réception et du gym Ben Weider seront modifiés à partir de a semaine prochaine et ce pour tout l'été.

Le Centre Père Sablon est un centre sportif situé en plein cœur du Plateau Mont-Royal proposant une programmation variée de sports et d’activités.

Le Centre Père Sablon, organisme à but non lucratif, fait partie des Œuvres du Père Sablon qui regroupe également le P’tit Bonheur, une base de plein air dans les Laurentides, ainsi que la Fondation Père Sablon.

 

La mission des oeuvres du Père Sablon

Aider les jeunes, de tous les milieux, à se réaliser par le sport et le plein air.

 

Historique

L‘Œuvre du Père Sablon a pour mission d’aider les jeunes de tous les milieux à se réaliser par le sport et le plein air.
Tout a commencé avec un poulailler, des jeunes en mal de bouger et des pères jésuites déterminés à leur fournir des activités saines. En 1945, le Père Wilfrid Gariépy s.j., alors curé de la paroisse, projette de créer un centre pour occuper les jeunes à l’année. Le Centre Immaculée-Conception ouvre ses portes en 1951. Très tôt après son ouverture, le Centre est pris en main par un jeune jésuite extraordinairement dynamique, le Père Marcel de la Sablonnière. Il aime le sport à un point tel qu’il veut en faire bénéficier tous les jeunes.
Au fil des ans, les jeunes athlètes du Centre qui se sont illustrés aux Jeux Olympiques ou à divers championnats sont devenus un symbole d’accomplissement. Leurs succès apportent une notoriété sans pareille au Centre.
Le Père Sablon ne s’arrête pas là! Il veut faire connaître les bienfaits du sport et du plein air au plus grand nombre d’adultes et de familles de toutes les classes, particulièrement les moins favorisées. En 1962, il repère un petit domaine des Laurentides et fonde la base de plein air Le P’tit Bonheur. Trois ans plus tard, bien modestement et sous la tente, 25 jeunes campeurs découvrent une nouvelle colonie de vacances : le Camp Jeune-Air.

En 2007, une campagne majeure de financement est lancée. Objectif : 24 millions sur 5 ans! Cette campagne a pour cible la rénovation du Centre Père Sablon à Montréal, la restauration des infrastructures du P’tit Bonheur dans les Laurentides, le maintien et le développement des programmes et le soutien aux démunis.

 

En 2009, l‘édifice de la rue Papineau ouvre ses portes après une année de travaux de rénovations majeures. Fort de cette cure de rajeunissement, le Centre Père Sablon (Immaculée-Conception) continue de proposer des points de repère, des valeurs et une école de vie à chaque nouvelle cohorte de jeunes qui le fréquentent.